Aller à:
Close

Cuisines

Types de plats

Menu
Chercher

La cuisine espagnole

La cuisine espagno

Longtemps méconnue à l’étranger, la cuisine espagnole est aujourd’hui incontournable. Ses nombreuses spécialités régalent les papilles des gens espagnols et des touristes. Sa richesse et sa diversité réjouissent pleinement les fans de la gastronomie. Les techniques culinaires se déclinent pour donner naissance à de succulents plats.

Histoire d’une gastronomie appréciée

Cuisine espagno

Jusqu’au XIXe siècle, la cuisine espagnole reste trop peu considérée aux quatre coins de la planète. Cela change rapidement puisque cette gastronomie est aujourd’hui mondialement reconnue. Elle est largement influencée par les multiples découvertes faites lors des différentes conquêtes. Celles-ci ont majoritairement lieu en Amérique latine, en Afrique et en Asie. Divers épices et aliments sont alors introduits au sein de la cuisine espagnole. Les pommes de terre, les tomates, le chocolat, la vanille et les pois font partie de ces ingrédients. L’Espagne subit quatre grandes et longues occupations phénicienne, romaine, grecque et maure. Là encore, certains produits ramenés intègrent directement la cuisine locale. Parmi eux, nous comptons notamment les amandes et quelques agrumes comme les oranges et les citrons. Des techniques culinaires voient également le jour et offrent de nouveaux mets à la population Espagnole. L’influence des Maures est bien présente dans la cuisine espagnole. Les nombreux plats mêlant le sucré et le salé en proviennent. Les racines religieuses sont aussi ancrées dans la culture culinaire locale. Certaines préparations se font en l’honneur d’une occasion spéciale. Le pulpo a la gallega est un mets festif originaire de Galice. Il se déguste traditionnellement durant les incontournables ferias. Le hornazo de Salamanca se mange quant à lui pendant la semaine sainte.

Une cuisine espagnole riche en spécialités locales

L’Espagne est réputée pour être un pays doté d’une diversité climatique, culturelle et géographique importante. Cette richesse se ressent pleinement au sein de la cuisine espagnole. Chaque région a sa propre spécialité. Les gens habitant les villes bordées par la mer mangent des mets à base de fruits de mer et de poissons. Au cœur des montagnes, les plats ruraux sont à l’honneur. Ces derniers comprennent notamment l’incontournable chorizo et le jamón iberico/serrano. La pata negra, appelée également « bellota bellota » est un jambon sec phare de la cuisine espagnole. Il reste d’ailleurs l’un des plus dégustés. La charcuterie est très appréciée. Le lomo embuchado est emblématique. Ce filet mignon de porc séché ravit les papilles. En Andalousie et dans le sud du pays, les spécialités froides se consomment tout au long de l’année. Le gaspacho est une soupe faite à base de légumes crus et mixés. Il s’agrémente de différents ingrédients, selon les goûts de tout le monde. La viticulture est quant à elle bien ancrée sur le territoire espagnol. De grands cépages offrent une variété de vins exceptionnelle. Ceux de la région de Jerez, de la Rioja et de la Ribera del Duero sont mondialement célèbres. Leur saveur unique séduit les fans.

La cuisine espagnole, une salsa de saveurs

La cuisine espagno

Les ingrédients phares de la cuisine espagnole restent les oignons, l’ail, les tomates et les poivrons. Les épices rehaussent chaque plat avec brio. Parmi elles, nous comptons notamment le safran et le pimentón. Celui-ci désigne des poivrons séchés et moulus, plus ou moins forts. Nous pouvons le mélanger au paprika qui ajoute une légère touche fumée à différents mets. L’huile d’olive est souvent utilisée dans la cuisine espagnole. Elle est réputée pour être très saine. L’Espagne en est le premier producteur mondial. Majoritairement produites en Andalousie, plus de 250 variétés existent. Les conserves occupent une place primordiale au sein de la gastronomie locale. Elles sont pour la plupart à base de poissons et de fruits de mer. Les bocaux de légumes séchés rencontrent également un important succès. Les poivrons, champignons, tomates et oignons régalent les gens d’Espagne. Les pommes de terre font partie de multiples recettes traditionnelles. La célèbre tortilla constitue un plat incontournable. Cette copieuse galette de pommes de terre et d’oignons se garnit à l’envi. Côté desserts, les gens gourmands ont l’embarras du choix. Ultra populaires, les churros sont de succulents beignes frits et roulés dans du sucre. Les gens qui les consomment aiment les tremper dans un délicieux chocolat chaud et fondu. À l’instar des spécialités typiques, les techniques culinaires demeurent nombreuses en Espagne. Une majorité de mets sont mijotés dans d’imposants plats en argile ou en terre cuite. L’utilisation d’une poêle spécifique appelée « paellera » est courante. La plancha permet quant à elle de griller les viandes, chorizos et légumes. L’invention de cette plaque de cuisson par les gens espagnols date du XIXe siècle.

Les tapas : bouchées phares de la cuisine espagnole

Les tapas font partie des plaisirs culinaires de l’Espagne. Ces plats sont présentés en petites quantités. Ils se grignotent et se partagent au cours des repas. Les restaurants typiques proposent généralement trois formules bien distinctes destinées aux petits et grands mangeurs. La tapa, signifiant « petite assiette », est une portion réduite. La media-ración désigne la moitié d’une assiette normale. La ración est parfaite pour les fans de la gastronomie. Elle représente l’équivalent d’une grande assiette. Par exemple, il est courant que la paella soit demandée en tapa ou en ración. Les tapas se dégustent de plusieurs manières. Debout, accoudés à un bar ou assis à une table : les gens ont le choix de faire comme ils veulent. Ces petites rations s’accompagnent souvent d’un verre de bière ou de vin. Chaque spécialité régionale espagnole est préparée de façon miniature. Ce type de consommation permet de découvrir différents mets et de goûter aux aliments locaux. Les restaurants espagnols mettent également à disposition de leur clientèle el plato combinado. Celui-ci est mangé le midi. Il se compose d’une pièce de viande grillée servie avec un œuf sur le plat. Des frites et de la salade y sont ajoutées. La viande peut être remplacée par du poisson, des croquetas ou du chorizo grillé. La cuisine espagnole est présente dans le monde entier. Les bars à tapas sont d’ailleurs nombreux dans plusieurs villes européennes.

Où commander " Plats espagnols " près de chez vous ?

Entrez votre code postal